09 juin 2017

Faire soi-même

Jeunes nous regardions indifférents les légumes cultivés par notre grand-père et qu’il nous donnait avec générosité. Je me souviens même l’avoir trouvé ridicule avec sa fierté que je prenais pour de l’orgueil. Car quoi, ne suffisait-il pas d’aller au supermarché pour avoir les mêmes ?   Depuis que je travaille un peu la terre, j’éprouve désormais le même sentiment que lui. Mes fruits ont beau être esquintés, mes légumes un peu pourris, mes récoltes maigres, ce sont les plus belles productions de la terre.    ... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2017

Objets inanimés des bords de route

« Objets inanimés avez vous donc une âme » nous assène le poète. Dans tous les cas, ceux que je regarde à terre, au bord de mon chemin, en faisant du stop, sur des routes très passagères, semblent vouloir me parler. Tout comme moi, ils voient défiler des voitures indifférentes à leur sort et ils sont bien contents d'avoir l'occasion de partager leurs malheurs avec quelqu'un. Un véhicule s’en est délesté à son insu, allant plus loin mais risquant l’accident pour avoir perdu qui d’un boulon, qui d’une rondelle, qui d’une... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2017

Notes de voyage : penser les autres

Le monde de l’auto-stop se divise en deux catégories : ceux qui vous prennent et les autres. Que dire sur ceux qui ne vous prennent pas sinon que le mal est fait de faiblesse, d’incompréhension, de peur, d’égoïsme, de jalousie même, ou encore d’impossibilités matérielles. Qui peut savoir quand la voiture passe, que le regard est fuyant, moqueur, ou amusé. Je passe sur les gestes obscènes de quelques garçons faussement libres qui cherchent à se faire mousser auprès leur copine, parce qu’ils croient qu’être un homme, c’est... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2017

Laveries automatiques à la campagne et Marine Le Pen

Dans la campagne, il y a de l’espace, normalement. Et normalement, cet espace sert à bénéficier de quelques avantages par rapport à la ville. Notamment en termes de machines à laver.     Je m’explique.   Les studios des centre-ville sont parfois tellement petits qu’il est impossible d’y loger un tel engin. Il y a donc des laveries automatiques, où les gens payent cher la promiscuité dont ils bénéficient pour pouvoir vivre au milieu des grands centres économiques.   Je ne croyais pas possible que dans la... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2017

Ecosystème

Loin de moi l’idée de donner des leçons aux agriculteurs qui connaissent leur métier bien mieux que moi. J’ai encore gelé cette année, et si je devais vivre du produit de ma terre, je serais bien en peine. Cependant, il m’arrive de faire de belles découvertes en cultivant autrement, sans vouloir faire du rendement à tout prix.   Il y a 5 ans, je crois, deux pouces d’arbre ont percé du couvert végétal. D’habitude, ce sont des fruitiers dont je sème les pépins en septembre. Mais là, je ne reconnaissais pas les feuilles. Des... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2017

Le Carême catholique

Quand des néophytes entendent parler de Carême et qu’ils sont à côté de moi, me sachant catholique, ils me demandent « C’est comme le Ramadan ? » En vérité, pas du tout. Il ne s’agit pas de se priver de nourriture durant le jour, puis de faire une grosse teuf la nuit, même si le concept est intéressant. Le Carême c’est du sur mesure, une démarche peut-être un peu trop individuelle dans notre monde individualiste, mais tellement importante pour s’ouvrir à Dieu. Pratiquement, il s’agit de se priver du superflus et même de... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2017

Laisser faire

  L'amour et la morale sont intimement liés. Il n'est pas possible d'aimer en étant lâche ou sans vouloir faire grandir. Le laisser aller est un mensonge capable de prendre toute la place sans ne porter aucun fruit, ni dans le monde, ni dans la vie intime. A la rigueur, il se transmet et fonde tout relation humaine future sur la névrose.   Les pères ont un rôle particulièrement difficile. Ils doivent être à ce point admirables qu'ils doivent forcer la séparation de la mère et de l'enfant.  Les mères ont un rôle... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 janvier 2017

Grandir

    Se croire fort pour être fort, sans jamais ne l'être. Quelle horreur d'être enfant.     
Posté par Sebastien CORNUT à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2017

Fonction phatique

          J'imagine qu'il n'est pas toujours facile d'être aimé, de se l'entendre dire, sans se sentir attaqué dans sa pudeur. Vivre l'instant présent exige de la force affective sur les réseaux sociaux et plus encore avec son entourage proche. Chaque époque réinvente ses manques d'amour. Hier la peur des sentiments tout puissant. Aujourd'hui la peur de l'autre. 
Posté par Sebastien CORNUT à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2016

Prototype de vélo électrique (VAE) routard

Voilà, j'ai tellement été aidé en lisant les forums de discussion spécialisés, que je fais aujourd'hui l'effort de redonner un peu de ce que j'ai reçu. Je voulais tout pour ce vélo. Qu'il soit puissant, rapide, et puisse transporter de lourdes charges sur de longues distances. C'était il y a 5 ans. 1500 euros, des centaines d'heures de travail, et 25 000 km après, je peux dire que le pari est réussi. L'aventure a été longue, mais contrairement à d'autres projets que j'ai tenté, il a abouti et m'a permis d'économiser bien des heures... [Lire la suite]
Posté par Sebastien CORNUT à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

 
Tous droits réservés